Page d'accueil > Propos du porte-parole du MAE
Conférence de presse du 1er août 2019 tenue par la porte-parole du Ministère des Affaires étrangères Hua Chunying
2019/08/01

Q : Le gouvernement fidjien a récemment ordonné à la « mission commerciale » des autorités taiwanaises aux Fidji de prendre le nom de « Bureau de commerce de Taipei aux Fidji », d'enlever la plaque portant son ancien nom et de confisquer ses plaques d'immatriculation diplomatiques. Désormais, aucune des « missions » de Taiwan dans des pays sans « relations diplomatiques » avec Taiwan ne porte plus de termes tels que « République de Chine » ou « Taiwan » dans ses noms. Quel est le commentaire de la partie chinoise à ce sujet ?

R : Je pense que le gouvernement fidjien a fait quelque chose de très juste. La Chine apprécie hautement le fait que le gouvernement fidjien a traité les questions liées à Taiwan conformément au principe d'une seule Chine. Cela prouve une fois de plus que l'attachement à l'unicité de la Chine est une aspiration de la communauté internationale et une tendance générale.

Q : Le Département américain du Trésor a annoncé hier des sanctions à l'encontre du Ministre iranien des Affaires étrangères, M. Zarif. Quel est le commentaire de la partie chinoise à ce sujet ?

R : Nous avons noté les reportages américains à ce sujet et la réponse personnelle du Ministre iranien des Affaires étrangères Zarif. La position de la Chine est très claire à ce sujet. Nous nous opposons aux sanctions unilatérales des États-Unis et à leur « juridiction au bras long », car nous trouvons qu'elles ne contribueront pas au règlement de la question, alors que le dialogue et la négociation sont les seuls moyens permettant de résoudre le problème. Les États-Unis ont récemment déclaré à plusieurs reprises qu'ils souhaitaient engager un dialogue inconditionnel avec l'Iran. Nous espérons que les États-Unis traduiront leurs paroles en actions concrètes et agiront davantage pour la paix et la stabilité régionales au lieu de mettre le feu aux poudres, car cela est dans l'intérêt commun de la communauté internationale.

Q : La compagnie publique algérienne a déclaré que l'un des deux navires saisis par l'Iran le 19 juillet appartenait à l'Algérie et avait signé un contrat avec une compagnie énergétique chinoise pour transporter du pétrole. Quel est votre commentaire au sujet de la saisie des deux navires et des risques éventuels sur le transport de pétrole brut chinois à cause de cela ? Avez-vous des commentaires à faire sur les sanctions américaines à l'encontre des entreprises importatrices de pétrole brut depuis l'Iran ?

R : Je ne suis pas au courant des détails que vous avez mentionnés, mais la position de la Chine est très claire à cet égard. La Chine et l'Iran entretiennent des liens d'amitié et de coopération. Les deux pays mènent une coopération raisonnable, légitime et légale dans le domaine de l'énergie et d'autres domaines, dans le cadre du droit international, ce qui doit être respecté et protégé.

Q : Liu Zhongtian, fondateur du géant chinois du métal, Zhongwang Group, a été poursuivi aux États-Unis pour fraude fiscale. Des sources d'information disent que Liu se trouve en Chine. Est-ce que les autorités chinoises ont contacté la partie américaine ?

R : Je ne suis pas au courant de cela.

Q : La France, l'Allemagne et la Belgique ont fait part de leur préoccupation concernant la condamnation du militant Huang Qi. Avez-vous des commentaires à faire à ce sujet ?

R : Huang Qi est un citoyen chinois. Les autorités judiciaires chinoises traitent les cas, y compris ceux impliquant des suspects chinois, conformément à la loi, cela fait partie des affaires intérieures de la Chine. J'espère que les parties concernées pourront véritablement respecter la souveraineté judiciaire de la Chine.

Q : Hier, plusieurs journalistes vous ont posé des questions sur la décision de la partie continentale de suspendre les voyages individuels à Taiwan. Vous leur avez dit de s'adresser au Bureau des Affaires de Taiwan relevant du Conseil des Affaires d'État. Pourriez-vous nous dire pourquoi cette suspension a été mise en place ?

R : J'apprécie vraiment votre esprit de dévouement au travail et j'aimerais bien vous aider, mais je ne peux pas me substituer aux autres. Je vous invite toujours à vous adresser au Bureau des Affaires de Taiwan relevant du Conseil des Affaires d'État pour les affaires concernant les relations entre les deux rives du détroit.

Question supplémentaire : Tsai Ing-wen a déclaré que cette décision était une « erreur stratégique ». Comment réagissez-vous ?

R : L'Histoire montrera qui a raison et qui a tort.

Q : Hier, des journalistes étrangers ont posé des questions sur le rassemblement de troupes de l'APL aux confins de Hong Kong et de la partie continentale. Hier soir, la troupe de l'APL stationnée à Hong Kong a publié une annonce dans laquelle a été évoqué le maintien de la stabilité. Cela traduit-il l'attitude de l'armée chinoise pour le maintien de la stabilité en réponse à l'intérêt de pays étrangers sur les affaires de Hong Kong ?

R : Je ne suis pas au courant du déploiement ni des opérations de l'APL que vous avez mentionnés.

Hier, la troupe de l'APL stationnée à Hong Kong a tenu une réception pour célébrer le 92e anniversaire de la fondation de l'APL. Le général de division Chen Daoxiang, commandant de la troupe de l'APL stationnée à Hong Kong, a prononcé un discours qui renferme un sens profond et encourageant. La position du gouvernement central chinois est constante et claire. Comme l'a déclaré le général Chen, le gouvernement central soutient fermement le chef de l'exécutif Carrie Lam, à la tête du gouvernement de la Région administrative spéciale de Hong Kong, dans l'administration de Hong Kong conformément à la loi. Le gouvernement central soutient fermement la police de Hong Kong dans l'application stricte de la loi, et soutient fermement les départements compétents de la Région administrative spéciale de Hong Kong et les autorités judiciaires dans la répression des criminels violents. Le gouvernement central soutient fermement ceux qui aiment vraiment la Chine et Hong Kong dans le respect de la primauté du droit à Hong Kong. Le gouvernement central protège résolument la souveraineté et la sécurité nationales de la Chine, ainsi que la prospérité et la stabilité de Hong Kong.

Nous avons la certitude que la troupe de l'APL stationnée à Hong Kong continuera d'être le socle stabilisateur de la prospérité et de la stabilité à long terme de Hong Kong.

Question posée après la conférence de presse : Pouvez-vous nous en dire plus sur les achats de produits agricoles américains par les entreprises chinoises ?

R : Le porte-parole du Ministère chinois du Commerce vient de faire un exposé à ce sujet. Depuis le 19 juillet, certaines entreprises chinoises, y compris des entreprises publiques et privées, se sont renseignées auprès de fournisseurs américains sur les prix du soja, du coton, de la viande de porc, du sorgho et d'autres produits agricoles. Certains achats ont déjà été conclus en fonction des conditions du marché. Les entreprises concernées ont demandé la suppression des droits de douane imposés sur ces produits agricoles importés des États-Unis. La Commission de la politique tarifaire du Conseil des Affaires d'État est en train d'évaluer le dossier et le traitera en suivant les procédures y relatives.

Suggest To A Friend:   
Print