Page d'accueil > Actualités
Allocution de S.E.M. l'Ambassadeur de Chine au Maroc SUN Shuzhongau colloque sur l'Initiative "Ceinture et Route"
2017/05/17

Monsieur le Président de l'Université Hassan II,
Excellence, Monsieur l'Ambassadeur de la République centrafricaine,
Mesdames et Messieurs, Chers Amis,
C'est pour moi un grand plaisir d'être parmi vous, au colloque sur l'Initiative "Ceinture et Route" aujourd'hui. Tout d'abord, je voudrais remercier l'Université Hassan II et toutes les institutions concernées pour avoir soigneusementpréparé ce colloquequi offre une belle occasion de passer en revue l'histoire de l'ancienne Route de la Soie et d'évoquer ensemble les belles perspectives de la coopération mutuellement avantageuse entre la Chine et le Maroc dans le cadre de la construction de "Ceinture et Route".
L'Initiative"Ceinture et Route", lancée par le Président chinois XI Jinping en 2013,s'est inscrit dans la continuité de l'histoire, tout en apportant de nouveaux concepts et mécanismes au renforcement de la coopération internationale et à la stimulation de l'économie globale.Actuellement, avec la participation d'une centaine de pays, régions et organisations internationales, les premiers résultats ont été enregistrés avec le démarrage de plusieurs projets structurants, qui ont eu un effet d'entraînement sur les économies riveraines de "Ceinture et Route".
En 2016, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et ces pays a atteint 913 milliards de dollars américains, l'investissement des entreprises chinoises y a dépassé 50 milliards de dollars, 56 zones de coopération économique et commerciale ont été constuites avec l'aide chinoise pour générer 1,1 milliard de dollars en recettes fiscales et créer 180,000 emplois pour les habitants locaux. Notant que cette incarnation de l'idée de coopération ouverte, tolérant et inclusive prônée par l'Initiative a été faite dans le respect des principes dits "consultation large, contribution conjointe et bénéfices partagés".
Le Forum "Ceinture et Route" qui auront lieu les 14 et 15 mai à Beijing sera le premier du genre organisé par la Chine. Focalisé sur un meilleur alignement des stratégies et politiques de développement et une coopération pragmatique plus approfondie sur tous les plans, il réunira plus de 1200 participants, y compris des Chefs-d'Etat, des hauts responsables de tous les domaines. Un grand nombre d'accords et de projets concrets y sont attendus.

Mesdames et Messieurs,
Le Maroc, entrecroisement ouest des anciennes Routes de la Soie terrestre et maritime, figure parmi les premiers partisans de cette Initiative. Le Forum de Beijing a donc offert une belle occasion aux deux parties pour faire le bilan des progrès enregistrés, d'examiner les orientations à suivre, et notamment, de tracer le cap d'un nouveau train de mesures pour développer en profondeur la coopération bilatérale dans le cadre de la construction conjointe de "la Ceinture et la Route". Dans ce sens, il convient que les deux pays développent une synergie entre l'Initiative "Ceinture et Route" et le Plan d'accélération Industrielle 2014-2020, avec des prjets concrets dans les domaines du commerce, de l'investissement, de l'infrastruture, du port et de l'énergie renouvelable, de sorte à faire de la coopération sino-marocaine une locomotive de la coopération sino-africaine et sino-arable.

Pour terminer, je souhaite un plein succès à ce colloque.
Merci pour votre attention !

Suggest To A Friend:   
Print