Page d'accueil > Actualités
Allocution de l'Ambassadeur LI Li à la réception du 70ème anniversaire de la République populaire de Chine
2019/09/27

 

Monsieur le Président de la Chambre des Représentants,

Messieurs les Ministres,

Distingués Invités,

Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

 

C'est pour moi un grand plaisir de vous avoir parmi nous pour cette célébration du 70e anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine. Au nom de mon épouse et de tous mes collaborateurs, je voudrais vous exprimer mes sincères remerciements d'avoir bien voulu partager avec nous ce moment important !

 

Les 70 ans de la République populaire de Chine constituent un parcours extraordinaire et glorieux, au cours duquel le peuple chinois, sous la conduite du Parti communiste chinois, a poursuivi le socialisme à la chinoise, une voie de développement adaptée aux réalités de la Chine. Les réalisations sont reconnues de tous : 

- la Chine est passée d'un pays très pauvre à la deuxième économie mondiale, qui a fait un pas de géant en portant son PIB par habitant de 23 dollars américains à 9732 dollars, et qui contribue chaque année à hauteur de plus de 30% à la croissance économique mondiale;

- elle est depuis deux ans le premier pays commercial de biens, avec un volume commercial qui monte de 1,13 milliards de dollars à 4600 milliards de dollars;

- elle a élevé, malgré un taux d'analphabétisme de 80% au moment de la fondation de la République, la rétention de l'enseignement obligatoire à 94,2%;

- elle a sorti plus de 700 millions d'habitants de la pauvreté, fait couvrir de l'assurance vieillesse de base plus de 900 millions de sa population, et réalisé une assurance maladie pour tous.

Fidèle à son engagement initial « œuvrer au bonheur du peuple et au renouveau de la nation », le peuple chinois est en voie de rendre le pays développé et prospère.

 

Les 70 ans écoulés étaient aussi une période où la Chine multipliait ses échanges mutuellement avantageux avec les différents pays du monde en vue d'un apprentissage réciproque et d'une inspiration mutuelle. J'ai toujours cette confiance, c'est que nos deux pays sont animés d'une volonté constante de se soutenir mutuellement pour un développement partagé. L'année dernière, nous avons célébré conjointement le soixantenaire de nos relations diplomatiques, portant le partenariat stratégique sino-marocain à un niveau encore plus élevé. 

 

Pendant plus de six décennies, malgré les grandes mutations sur la scène internationale, la Chine et le Maroc ont toujours su se prêter soutien dans leur développement respectif et se concerter dans les affaires internationales. La coopération bilatérale, débutée par le commerce de marchandises, s'étend sans cesse dans tous les domaines, comme les échanges humains, les hautes technologies et les énergies renouvelables. Celle dans le cadre du Forum sur la coopération sino-marocaine et du Forum sur la coopération sino-arabe continue de monter en gamme. Notamment avec la mise en oeuvre de l'initiative "la Ceinture et la Route", des projets structurants ont été réalisés ou sont en cours de réalisation, et les investisseurs chinois sont venus plus nombreux pour découvrir le marché et chercher des opportunités d'affaires. 

 

Dans les perspectives du lancement dès l'année prochaine d'une ligne aérienne directe entre nos deux pays, les échanges mutuels se feront sans aucun doute de manière encore plus intenses. Nous sommes sûrs que la coopération concrète renferme un grand potentiel dans les domaines du train à grande vitesse, de la 5G, du Big data, de la ville intelligente, de l'intelligence artificielle, des énergies renouvelables, de l'industrie biopharmaceutique, du service et du tourisme.

 

Mesdames et Messieurs,

 

Je suis très heureux de pouvoir assister, et surtout participer au grand développement des relations sino-marocaines avec tous les amis qui ont témoigné compréhension et soutien à la Chine et aux relations entre les deux pays, à qui je voudrais exprimer mes vifs remerciements. 

 

Je saisis aussi cette occasion pour remercier mon premier conseiller Madame ZHU Kewei, qui va quitter défitiverment le Maroc au terme de son mandat. Et je vous présente son successeur Monsieur MAO Jun, qui a été chargé avant ici des Affaires de l'Afrique centrale au Ministère chinois des Affaires étrangères. J'espère qu'il continuera à bénéficier de votre soutien et assistance dans l'exercice de sa mission.

 

Mes remerciements s'adressent également à Rongbaozhai et à la librairie Les étoiles pour cette belle exposition de peintures, aux artistes venant de la province chinoise du Guizhou, et à tous ceux qui ont travaillé pour la réussite de cette belle soirée.

 

Vive la République populaire de Chine!

Vive le Royaume du Maroc!

Suggest To A Friend:   
Print